Direction d’institutions

ERASME_18

Musée Érasme.

Vue extérieure du Musée Érasme, depuis le jardin de René Pechère, 1994. Photo: Michel Clinckemaille, Musée Érasme.

J’ai eu la chance d’avoir pu travailler assez jeune pour le Musée Érasme à Bruxelles, et d’y rester dix-huit ans. Ce compagnonnage avec le grand humaniste a imprégné la façon dont j’ai compris la direction d’une institution. Ancré dans son époque, Érasme m’a aidé à travailler dans des lieux patrimoniaux en ne regardant pas uniquement le passé. Patrimoine, recherche et art contemporain vont de pair. Je me suis imprégné aussi de sa façon de concevoir les relations humaines d’abord sous l’angle du dialogue. Les institutions culturelles sont des lieux d’échange  qui permettent aux visiteurs, lecteurs, chercheurs, de se réaliser, à plus haut sens, en se frottant aux autres et aux œuvres du passé et du présent.